Sélectionner une page

Exposer ses photos c’est pour tout photographe débutant une sorte de Graal.

Lorsque j’ai débuté la photo animalière il y a 5 ans, je n’imaginais pas un instant que je pourrai un jour exposer mes photos à côté de professionnels.

La progression photographique  est un processus qui peut être long. Alors, accrocher  ses photos dans une exposition c’est comme une récompense !

Fin 2018, j’ai eu l’opportunité d’exposer à deux reprises.

Ma première expo.

En 2018 j’ai adhéré au club photo « Les Photophiles de Villennes ». Ce club situé en île de France est bien loin de chez moi ! Mais, j’ai plusieurs amis qui en font partie. En adhérant  je peux ainsi participer aux manifestations et concours auxquelles les Photophiles participent. A ces occasions, je rencontre d’autres photographes ce qui est très enrichissant.

Chaque année, le club organise une exposition sur le thème « la nature en scène ».

Exposer à la nature en scène"

A chaque fois, il y a un invité d’honneur. Cette année c’est Grégory POL .  Il nous présente sa nouvelle exposition  » Un nouveau souffle » en avant première.

Certes, à cette occasion j’ai exposé 6 photos. Mais, je n’ai pas eu a réfléchir et m’organiser pour exposer. En effet, comme je suis loin, c’est mon amie Karin Caporal qui s’est occupée de tout pour moi.

Je me suis contentée d’envoyer mes fichiers TIFF et Karin a géré les tirages (avec Pascal Fouque). Elle a mis les photos sous cadre et accroché le tout pour l’expo !

Je n’ai eu qu’à venir pour le vernissage, merci Karin !

Voir mes premières photos exposées et pouvoir échanger avec les autres photographes ainsi que le public c’est déjà une immense satisfaction !

exposer à nature en scène

Mais tout ne s’arrête pas là !

Ma deuxième exposition

Eh oui ça continue ! En effet, en juin dernier j’ai été contactée par M Lepetit, adjoint au maire en charge de la culture sur la commune de Démouville.

Démouville (dans le Calvados, près de Caen) organise son 2ème « Salon Photo de la Faune Sauvage ».

M Lepetit me demande si je suis intéressée pour participer et exposer à Demouville. Bien sûr, j’accepte avec grand plaisir.

Tout comme à Villennes, il y a un invité d’honneur c’est  : Eric Médard . Il présentera son exposition « Passeurs de lune » . Une exposition magnifique que j’ai découverte lors d’un salon il y a deux ans.

exposer affiche salon Demouville

 

Préparer l’expo

Bon maintenant que j’ai accepté, il faut se montrer à la hauteur et bien se préparer. Car là je suis toute seule à m’atteler à la tâche.

Tout d’abord je liste les différents points que je vais devoir aborder :

1- Quel thème choisir

2- Quel format pour les tirages et éventuellement les cadres

3- Sur quel support imprimer

4- Combien de photos je dois et je peux présenter

5- Comment je vais agencer mon exposition

6- Quel matériel je dois prendre pour l’accrochage

Toutes ces questions ne doivent pas vous faire peur. Elles sont essentielles à la préparation de l’exposition. Et il vaut mieux y avoir répondu avant d’arriver le jour J pour l’accrochage!

Le thème : 

C’est le point de départ mais aussi le fil conducteur de l’expo. A Villennes j’avais choisi les oiseaux du bord de mer. Mais comme je photographie aussi bien les oiseaux que les mammifères j’avais envie de montrer les deux. J’ai donc choisi de lier l’exposition à ma région, Le Cotentin. Une terre faite de bocage mais aussi entourée d’eau. Mon exposition s’appellera donc : « Cotentin, entre Terre et Mer »

Le format : 

Pour exposer il est recommandé de ne pas avoir de petits formats. D’ailleurs le souhait de M Lepetit est d’avoir des tirages en grand format type 40cm X 60cm. Voilà qui m’arrange bien  car c’est ce format que j’ai choisi pour faire mes précédents tirages.

Le support d’impression :

Les cas les plus fréquents sont soit les tirages collés sur Dibond soit les tirages papiers exposés sous cadre. C’est cette dernière option que j’ai choisi. Je trouve que le cadre habille la photo et la met en valeur. Par contre le coût est plus élevé. Mais les cadres sont un investissement. ils vont resservir sur plusieurs expositions. Pour cela il faut en prendre bien soin et bien les protéger pendant le transport et le stockage.

Pour mon papier j’utilise un papier fine art pour tirage d’art de chez Hahnemühle ( réf : Photo Rag Bright White 310 gr). C’est un papier mat. Certes, le rendu des couleurs est un peu moins contrasté mais il fait ressortir la douceur dans les photos. Pour compléter j’ajoute un passe partout qui donne du relief et je présente la photo dans un cadre.

Pour le cadre j’ai choisi le modèle C2 de la marque Nielsen en alu noir de taille 50cmX70cm. Il ne faut pas hésiter à choisir un cadre de qualité si on veut le garder longtemps…..Mais comme tout ceci coûte cher je recommande d’investir un peu au fil du temps pour se constituer une collection de cadre et de passe partout.

Le nombre de photo à exposer : 

Il dépend de l’espace mis à votre disposition. Ici je disposais de 4 panneaux de 1.5m X 1.5m. Au regard de la taille de mes cadres je pense pouvoir présenter une douzaine de tirages. Comme je possède déjà 8 cadres, je n’en ai plus que 4 à acheter. je prends soin de les commander un mois avant l’exposition chez l’encadreur près de chez moi.

Agencer son exposition :

C’est ce point qui m’a posé le plus de questions du coup j’ai un peu traîné à le traiter. Mais pour finir, j’ai pris une feuille de papier. J’ai tracé à l’échelle la surface disponible pour accrocher. Puis, j’ai découpé des bouts de papier couleur à l’échelle de mes cadres. Ensuite je simule l’agencement des photos en fonction du thème et du format. Les photos en verticale permettent d’aérer l’ensemble.

Voici la maquette :

Exposer la maquette

Je suis assez satisfaite du résultat, sauf que……. là j’ai 14 cadres et pas 12 ! On est à quelques jours de l’exposition et il faut trouver une solution.

Bien sûr je peux en retirer 2 mais cela ne me satisfait pas. Je décide donc  d’aller en racheter deux. Ouf il en reste ! je peux exposer tous les tirages que je souhaite. J’affinerai à l’accrochage.

Le matériel d’accrochage :

 Il dépend du support où seront fixés les cadres.  En amont, j’ai demandé une photo des panneaux. Ils sont en bois et peints en blanc. Les organisateurs ont tout le matériel nécessaire à l’accrochage mais ce n’est pas toujours le cas et  parfois il faut tout apporter.

Ici nous avions des chaînettes d’un mètre de long. L’extrémité de la chaînette est reliée à un crochet à ardoise. Ce qui permet de la fixer sur le panneau. Ensuite il faut positionner des crochets métalliques en forme de S sur les maillons pour accrocher les cadres.

exposer - système d'accrochage

Pour les puristes qui souhaitent quelque chose de plus discret, il est possible de remplacer la chaînette par du fil de pêche solide!

L’accrochage

Voilà on y est. La veille du salon je suis sur place pour l’accrochage. c’est le moment de découvrir l’espace qui m’est réservé.

Puis, je m’attelle à la tâche, car je dois monter mes 14 cadres. J’ai choisi d’exposer sans mettre le verre des cadres. Pourquoi? Parce qu’ils ne sont pas anti-reflets et en fonction de l’éclairage la lecture de la photo peut être très perturbée.

Je suis donc obligée de transporter mes tirages dans un carton à dessin. Cela signifie que je dois monter chaque cadre pour exposer. Insérer la photo, ajouter le passe partout, remettre le dos du cadre. Tout cela prend un certain temps ! Ensuite, il faut ajuster les cadres sur les accroches, plus facile à dire qu’à faire. Mais, au bout de quelques essais on finit par trouver l’astuce.

exposer- début de l'accrochage

2h plus tard, tout est fin prêt, mes 14 photos sont en place.

exposer - le stand

J’ai également une table sur mon stand. Dessus je dispose des moulages d’empreintes, mes cartes de visites, des photos en format carte postale, un album photo que j’ai fait sur les oiseaux et pour finir un cahier qui sera mon livre d’or pour recueillir les avis du public.

Exposition le jour J

L’exposition dure 3 jours, du vendredi au dimanche.

30 min avant l’ouverture  tous les exposants sont fin prêts à recevoir les premiers visiteurs.

exposer - la salle et les exposants sont prêts pour recevoir le public

Ce vendredi c’est le jeune public qui est à l’honneur. Les élèves des écoles voisines se succèdent. Des plus petits au plus grands tous sont intéressés!

Renardeaux, écureuil et oiseaux ont la faveur des enfants.

De même, la petite animation sur les moulages d’empreintes des animaux les intéresse aussi beaucoup.

exposer -moulages d'empreintes

Les élèves se succèdent sur les stands.

Avec Eric Médard pour "Passeurs de lune"

Avec Eric Médard pour « Passeurs de lune »

 

Avec Emmanuelle Roger et Frédéric Dupont pour "Reflets de Cerfs"

Avec Emmanuelle Roger et Frédéric Dupont pour « Reflets de Cerfs »

 

Les loups Polonais de William Duvernoy fascinent le jeune public

Les loups Polonais de William Duvernoy fascinent le jeune public

 

Michaël Adam et son harfang des neiges

Michaël Adam et son harfang des neiges

 

Le reste du weekend sera consacré au public adulte. J’ai eu l’occasion de longuement échanger avec les visiteurs.

échange avec le public

Certains veulent savoir comment sont réalisées les photos, si cela prend beaucoup de temps. D’autres posent des questions plus techniques, sur le matériel utilisé ou encore sur les réglages, la gestion de la lumière. On croise des amateurs éclairés comme des néophytes. Mais tous ont un regard bienveillant.

l'oeil du maître

l’œil du maître, se porte sur la qualité des tirages….

 

En conclusion

Exposer c’est une magnifique expérience.

Merci à Eric Médard, Emmanuelle Roger et Frédéric Dupont pour les moments que nous avons partagés au gîte (promis je vais m’améliorer en patinage artistique..)

Je remercie la mairie de Demouville et particulièrement Jean-François LEPETIT qui organise ce salon.

Merci aussi aux amis qui sont venus parfois de bien loin (île de France ou Rouen) pour voir mon expo.

Merci aussi à tous les visiteurs qui ont bravé les grèves et le verglas sur les routes pour nous rendre visite.

Les petits mots laissés dans mon livre d’or m’accompagnent et m’encouragent à poursuivre mon chemin de photographe animalier.

livre d'or

error: Hey ! Ce contenu est protégé :-)
Ne ratez pas mes prochains articles !

Ne ratez pas mes prochains articles !

Inscrivez-vous gratuitement à ma newsletter pour recevoir avant tout le monde mes nouveaux articles

Votre inscription est validée !

Cet article vous a plu ?

Cet article vous a plu ?

Ne ratez pas les prochains !

Votre inscription est validée. Merci !