Sélectionner une page

Ma drink station est faite !

J’ai cette idée dans la tête depuis environ un an. Car, en juillet 2017 je suis allée  avec des amis  partager une drink pendant 3 jours. Cette expérience m’avait bien plu.

J’en avais fait le récit, vous pouvez donc le retrouver ici.

Pourquoi construire ma drink station?

C’est avant tout pour le côté pratique. Je peux désormais utiliser ma drink station quand je le souhaite. Mais aussi sans faire beaucoup de kilomètres et je n’ai pas nécessairement besoin d’avoir beaucoup de temps libre pour en profiter. Je peux y aller pour une heure ou beaucoup plus en fonction de mes disponibilités.

Ensuite comme beaucoup de photographes animaliers (mais aussi promeneurs) je suis contrainte en période de chasse de limiter mes sorties photos dédiées aux mammifères. J’ai quand même la chance de pouvoir me rabattre sur le bord de mer. Mais, les marées ne sont pas toujours propices à la photo.

Jusqu’à présent je pallie par la mise en place de mangeoires pour les passereaux  entre décembre et mars. En ajoutant une drink station j’espère attirer d’autres espèces et aussi avoir d’autres scènes d’action à photographier.

La construction de ma drink station

Le but de l’opération est de construire une drink sans se ruiner !

Pas question donc de copier la drink que j’ai visité en 2017.

Qui dit drink dit aussi affût. Il y a deux ans, j’ai construit un petit affût fixe pour observer les passereaux à la mangeoire. Là encore rien de coûteux. C’est juste une ossature en bois que j’ai recouverte avec une bâche plastique verte qui est agrafée sur la structure.

l'ossature bois de l'affût

Je vais donc pouvoir placer la drink devant cet affût. Mais je dois tenir compte des contraintes qui y sont liées. En effet pour conserver l’intérêt de la drink il faut que l’appareil photo soit placé au niveau du plan d’eau. La drink doit donc être à la même hauteur que la fenêtre de mon affût soit ici 70 cm. Le bassin sera donc sur pied.

Le matériel utilisé

Pour la construction, j’utilise au maximum du matériel de récupération. Les pieds sont d’anciens piquets de clôture. La base était pourrie, je l’ai coupée pour ne garder que la partie saine. Pour le plateau, j’ai profité que ma sœur change son abri de jardin. je n’ai plus qu’à trier les planches et les récupérer pour construire mon plateau. J’ai aussi besoin d’une petite planchette, que je trouve sans mal dans mon garage… Le reste du matériel je l’achète :

  • quelques tasseaux pour faire le cadre du bassin
  • des visses de différentes tailles
  • une bâche pour bassin à poisson (2mX3 m)

Bref l’ensemble coûte environ 60 -70€

La construction

La première étape consiste à assembler le plateau. Il mesure 2.4m de long pour un peu plus d’1m de large.

le plateau de la drink

Le plateau est vissé sur des traverses qui proviennent de la grande palette sur laquelle le nouvel abri de jardin a été livré.

Tout se récupère je vous dis !

Ensuite il faut fixer les pieds. Ça commence à prendre forme…

le plateau de la drink

Bon maintenant, si on veut mettre de l’eau il faut faire un cadre. Mon bassin fera 2m de long et 1m de large. Ainsi, je garde au bout une plateforme de 40 cm par 1 m. Cette surface me permet de garder un espace pour que les oiseaux se posent. Bien sûr cette zone sera décorée.

Le cadre du bassin ne doit pas être très haut. Je n’ai pas besoin d’avoir de la profondeur. Une dizaine de centimètre me semble suffisant. Si je mets plus il me faudra plus d’eau pour remplir le bassin. Cela fera aussi plus de poids à supporter pour la structure. Il ne faut pas non plus noyer les oiseaux ! Voilà pourquoi, j’ai installé un petit plan incliné. Il y a donc une pente douce qui permet aux petits oiseaux d’accéder au plan d’eau sans perdre patte !

le bassin est délimité avec un accès en pente douce

Il n’y a plus qu’à recouvrir le tout avec la bâche spécial bassin. Je fixe la bâche avec quelques clous et le tour et joué !

Positionner la drink et la décorer

Je transporte la drink jusqu’au champ et je la positionne devant l’affût. il faut vérifier qu’elle est bien de niveau et ajouter des cales si nécessaire.

Attention aussi à ne pas positionner la drink trop près de l’affût. En effet il faut penser à s’aligner sur la distance de mise au point minimum de l’objectif qui sera utilisé pour les prises de vue. Dans mon cas la distance entre le bord de la drink et l’affût est de 2.4 m.

positionnement de la drink

L’étape suivante c’est la mise en eau. Pour remplir ma drink station j’ai mis 70L d’eau.

Enfin, il faut ajouter un peu de décoration pour rendre le tout plus naturel.

il faut décorer la plateforme avec de la mousse

Je commence par mettre de la terre sur la plateforme et je recouvre de mousse.

Puis j’habille les côtés avec des branches…

la déco est presque finie

Sur le côté j’ajoute un piquet et des souches au pied. Avec un peu de chance un pic ou une buse viendra se poser….

Je vais pouvoir disposer des graines cachées dans les mousses, les branches et les souches.

vue d'ensemble de ma drink station

Pour finir je mets une branche qui part sol et repose sur la drink, cela donne un accès pour les petits mammifères.

J’ai également construit une boite que j’ai fixée sur un piquet. je la place près de la drink mais en dehors du champ de prise de vue principal.

Dans cette boite je peux stocker assez de graines pour nourrir les oiseaux même si je ne viens pas pendant plusieurs jours. Ainsi, les oiseaux vont prendre l’habitude de venir se nourrir et petit à petit ils vont adopter les lieux.

Tester la drink

Je me poste dans l’affût pour vérifier que tout est bon et au bout de 20 minutes mon premier visiteur arrive !

le 1er visiteur de ma drink station est un rouge gorge

D’autres viendront c’est certain, il faut juste être patient!

Et vous? avez-vous aussi envie de construire votre drink station?

Utiliser et améliorer

Après quelques semaines d’utilisation, les oiseaux arrivent de plus en plus nombreux.

Je me rends vite compte qu’ils ont tendance à éparpiller les écorces des graines sur le bassin. Donc, pour garder l’eau la plus propre possible j’ai acheté une mini épuisette pour aquarium.

Cela me permet d’éliminer les débris de graines de tournesol qui flottent à la surface de l’eau et qui ne sont pas jolies sur les photos…

Une autre amélioration consiste à mettre au centre du bassin, une jolie pierre recouverte de mousse. Celle-ci affleure juste en surface. Comme ça , les oiseaux peuvent s’y poser pour boire facilement et j’ai ainsi un joli reflet!.

error: Hey ! Ce contenu est protégé :-)
Ne ratez pas mes prochains articles !

Ne ratez pas mes prochains articles !

Inscrivez-vous gratuitement à ma newsletter pour recevoir avant tout le monde mes nouveaux articles

Votre inscription est validée !

Cet article vous a plu ?

Cet article vous a plu ?

Ne ratez pas les prochains !

Votre inscription est validée. Merci !