Sélectionner une page

Le piège photo, le terme est un peu brut. Mais, ce n’est ni plus ni moins qu’une caméra de surveillance. C’est un outil très intéressant car il permet d’obtenir beaucoup de renseignements sur la faune sauvage sans pour autant la déranger.

Quel piège photo choisir?

Voilà une question à laquelle il n’est toujours facile de répondre. En effet, il existe toutes sortes de pièges photos. Les modèles sont nombreux et les prix vont de 50€ à 500€!

Les modèles les plus sophistiqués et les plus chers filment en 4K et sont connectés. Bien sûr, cela nécessite d’avoir une carte Sim et un abonnement auprès d’un opérateur téléphonique. Donc, une fois la carte Sim insérée dans le boitier, vous recevrez en direct, sur votre téléphone portable, les vidéos capturées par la caméra.

En fait, pour bien choisir son piège photo, il faut avant tout analyser son besoin et se poser certaines questions :

  • Qu’est ce que je veux faire avec la caméra?
  • A quoi vont me servir les vidéos, comment je veux les exploiter?
  • Est-ce que je vais poser la caméra près ou loin de chez moi?
  • Le lieu où je vais mettre la caméra est-il  sûr ou non?
  • Est-ce que je laisse ma caméra  la nuit?

Voilà bien des questions auxquelles il faut apporter une réponse et qui vont conditionner votre choix.

Caméra et vidéos, pour faire quoi?

Si je veux un piège photo c’est pour en savoir plus sur la faune qui nous entoure. Grâce à ce matériel je vais pouvoir en apprendre quels sont les animaux qui fréquentent une zone. Mais aussi connaître leurs heures de sorties et voir si leurs passages sont réguliers ou aléatoires.

Une fois ces vidéos ou images collectées  il faut savoir ce qu’on va en faire. En effet, si je veux juste recueillir des informations, une caméra basique va convenir. Par contre si le but final c’est de faire du montage pour créer un film de qualité, il faudra se diriger vers un modèle qui fournit des images avec une bonne résolution et aller plutôt sur des modèles 4k. N’allez toutefois pas croire qu’un modèle basique ne permet pas d’exploiter les images, mais le type de film obtenu sera plus pour une diffusion qui se limitera aux réseaux sociaux.

Caméra dans un lieux proche, lointain, sûr ou non?

Si le lieu n’est pas sûr et que vous craignez que la caméra soit volée ou cassée, alors oubliez tout de suite les modèles à 500€ !

Si vous posez le piège photo loin de chez vous et que vous ne pouvez pas aller le relever souvent, les modèles connectées peuvent être intéressants car ils permettent d’avoir les images sans se déplacer.

Caméra en poste la nuit?

A 99% la réponse est oui. Et donc il faut être vigilent sur choix du modèle.

L’éclairage se fait avec des LED et il est important que la lumière ne perturbe pas la faune. Il faut donc privilégier les LED qui éclairent en lumière noire  avec une longueur d’onde d’au moins 940nm. Cette lumière est invisible et elle a l’avantage de ne pas indiquer la présence de la caméra quand elle se déclenche.

Mon choix

Vous l’avez compris, il n’engage que moi et il est lié à l’utilisation que je fais de mon matériel.

Il y a plusieurs années j’ai acheté un piège photo premier prix. Mais je ne m’en suis pratiquement pas servi et surtout je l’ai mal utilisé donc j’ai vite laissé tomber.

Mais, avec le confinement du mois de mars et les restrictions de déplacement, j’ai décidé de poser des pièges photos dans mon périmètre d’1km afin de mieux connaître la faune de proximité.

Mon but c’est de voir quelles espèces se promènent, si les passages sont réguliers et vers quelles heures les animaux sortent. Je n’ai pas besoin de matériel sophistiqué. Je veux juste pourvoir identifier les animaux. De plus j’ai toujours la phobie de me faire voler le matériel. Cela date sans doute de la mauvaise expérience que j’ai eu il y a quelques années sur Rambouillet.

J’ai donc choisi des pièges photos d’entrée de gamme pour un prix qui varie de 50€ à 65€. ils conviennent parfaitement à mon utilisation.

Je dispose actuellement de 4 pièges photos qui me permettent soit de suivre en détail un secteur soit de suivre plusieurs secteurs en même temps.

mes 4 pièges photo

Les deux modèles que j’ai achetés en derniers sont  :

Il existe toutes sortes de modèles et avec un peu de recherche sur le net je suis certaine que vous trouverez votre bonheur.

Attention, ce type de matériel consomme énormément de pile. Il en faut 8 pour faire fonctionner un boitier donc il vaut mieux investir dans des accus de forte puissance. C’est à la fois plus économique et plus écologique !

Où poser son piège photo?

Avant tout, sachez qu’on ne peut pas poser une caméra de surveillance n’importe où. Si le terrain vous appartient pas de problème sinon il faudra avoir l’autorisation du propriétaire des lieux. Généralement si on explique que l’objectif est de faire un suivi de la faune sauvage dans le but final de faire des photos c’est plutôt bien perçu. Vous pouvez également proposer un tirage photo pour remercier le propriétaire qui vous accorde d’affûter sur son terrain.

Ensuite il faut choisir où poser le piège photo et cela ne se fait pas au hasard. En effet pour optimiser les chances de réussite il est préférable d’avoir en amont repéré des indices de présence.

Un chemin, une coulée, une zone de nourrissage, une mare, une souille, un terrier, tous ces endroits sont propices à de belles observations.

Dans tous les cas il faut que la pose des caméras soit faite en respect de la faune sauvage. Ne mettez pas les caméras trop prés des terriers à la fois pour ne pas déranger les animaux mais aussi pour ne pas attirer l’attention de personnes indélicates. Fixez la caméra sur un arbre, une pierre. Il faut trouver le support sur lequel le piège photo va se fondre dans le décors. Les caméras de surveillance ont un grand angle de prise de vue d’environ120°. Sauf la Victure HC300 qui a un angle de 60°, pour un angle prise de vue plus grand prenez plutôt la Victure HC400.. Vous pouvez les positionner en hauteur ou au niveau de votre sujet, à vous de voir ce qui fonctionne le mieux.

Le résultat

Plus la caméra reste longtemps en place, plus il y a de chance de ramener des images. Il y a toujours un peu d’effervescence au moment d’aller relever le piège photo. C’est un peu comme déballer les cadeaux de noël. On ne sait jamais ce qui nous attend mais on a parfois de belles surprises.

Dans mon secteur j’avais repéré des traces de chevreuils et de renard. Le piège photo m’a permis de vérifier tout ça.

Voici des captures d’images issues des vidéos prises par les pièges photos.

Un brocard

Brocard

Une renarde

renarde au piège photo

Là j’avais mis une bouteille avec des noisettes pour l’écureuil. Ce dernier n’a pas été long à trouver la mangeoire.

écureuil à la mangeoire

Mais, j’ai aussi eu la surprise de découvrir que ce site est aussi fréquenté par :

Une chouette hulotte

chouette hulotte

Et une martre !

une martre

 

Il y a 15 jours on m’a indiqué un terrier dans un bois. Je suis allée voir. Cela ressemble bien à un terrier de blaireau. J’ai du mal à voir s’il est occupé car il y a peu de traces et pas de terre fraîchement remuée. Le piège photo m’a apporté la réponse. Il y a bien des blaireaux qui sont très actifs.

les blaireaux au piège photo

Je vais donc suivre de près ce terrier dans l’espoir de pouvoir y faire des clichés aux beaux jours. En attendant les vidéos me renseignent sur le nombre d’individus présents, leurs horaires de sortie etc….  J’ai  décidé  de poser les autres caméras aux alentours pour déterminer dans quels secteurs les blaireaux se déplacent pour aller se nourrir. Toutes ces informations me seront très utiles pour les séances photos.

Comme vous pouvez le voir, même avec des caméras, premier prix la qualité de l’image est tout à fait correcte. J’ai même utilisé certaines séquences pour faire des petits montages vidéo.

Ici une vidéo sur mes amis les blaireaux (visionnage 7min)

Et là une vidéo sur la faune « du confinement »  (visionnage 3 minutes 47)

Voilà, j’espère que cet article vous aidera dans l’utilisation du piège photo, n’hésitez pas à vous lancer dans l’aventure on y prend vite goût !

Ne ratez pas mes prochains articles !

Ne ratez pas mes prochains articles !

Inscrivez-vous gratuitement à ma newsletter pour recevoir avant tout le monde mes nouveaux articles

Votre inscription est validée !

Cet article vous a plu ?

Cet article vous a plu ?

Ne ratez pas les prochains !

Votre inscription est validée. Merci !

error: Hey ! Ce contenu est protégé :-)