Sélectionner une page

L’écureuil roux est un petit animal très rapide et pas toujours facile à photographier. Mais, avec beaucoup de patience et d’observation le photographe fini souvent par être récompensé.

Pour augmenter ses chances, il faut tout d’abord se documenter sur le mode de vie de l’écureuil roux.

Habitat

L’écureuil roux vit principalement en sous-bois. Il affectionne les forêts de conifères et les forêts mixtes. Mais vous pourrez aussi l’apercevoir dans le bocage, surtout si les haies sont plantées de noisetiers. Les parcs et les jardins peuvent également être un environnement favorable. Il habite parfois dans les cavités des arbres mais bien souvent il construit un nid avec des branchages. Celui-ci est de situé à une fourche entre les branches. Il mesure environ 30 cm et possède un toit. L’intérieur est tapissé de mousse, d’herbes sèches et de feuilles.

En forêt, la densité de population est d’environ 1 à 2 individus par ha.

Nutrition

L’écureuil roux est un rongeur opportuniste. Il se nourrit de graines, de baies, de champignons, de noisettes, de glands. Mais il peut aussi manger des bourgeons, des petits œufs voire même de petits oisillons.

Il passe 70 à 80% de son temps à la recherche de sa nourriture. A la belle saison il cache une partie de ses récoltes soit dans les trous des arbres soit enterrées à leurs pieds. Mais l’écureuil est étourdi et bien souvent il ne retrouve pas ses cachettes.

Statut et prédation

L’écureuil roux est une espèce protégée en France depuis 1981. Mais la population a tendance à reculer au profit des écureuils gris et des Tamias (écureuils de Corée)

Les principaux prédateurs de l’écureuil sont la martre, l’autour des palombe et aussi la buse. Mais il ne faut oublier le chat qui sévi dans les parcs en milieu urbain.

L’espérance de vie d’un écureuil roux est de 3 à 7 ans (10 ans en captivité)

Repérer et photographier l’écureuil roux

Pour photographier il faut avant tout repérer. Pour cela il faut arpenter les lieux à la recherche d’indices comme la présence de pommes de pins grignotées ou de noisettes ouvertes en deux.

Une fois ces indices trouvés, il faut se poser et observer. Bien regarder la cime des arbres, les troncs mais aussi au sol pour voir se déplacer l’écureuil. Il faut aller sur site à différentes heures de la journée pour augmenter vos chances de trouver l’écureuil roux.

Une fois que vous l’avez trouvé, le mieux est de construire un affût. Je vous ai écrit un article à ce sujet il y a quelques semaines :  » Comment construire un affût à écureuil. »

Il ne reste plus qu’à attendre et profiter des visites que l’écureuil roux voudra bien vous accorder……

l'écureuil roux arrive

écureuil roux et sa noisette

l'écureuil roux fait ses réserves

error: Hey ! Ce contenu est protégé :-)
Ne ratez pas mes prochains articles !

Ne ratez pas mes prochains articles !

Inscrivez-vous gratuitement à ma newsletter pour recevoir avant tout le monde mes nouveaux articles

Votre inscription est validée !

Cet article vous a plu ?

Cet article vous a plu ?

Ne ratez pas les prochains !

Votre inscription est validée. Merci !