Sélectionner une page
Berck plage
jeudi 14 avril
Comme tout le monde n’a pas vu les phoques dimanche dernier, nous décidons d’aller passer la matinée à Berck.
Le circulation est beaucoup plus fluide et nous arrivons sans encombres jusqu’au parking à 200 m de la plage.
Il est 10h30 mais il y a déjà un peu de monde sur la digue.
La mer sera basse à 13h, un groupe d’une douzaine de phoque est déjà posé sur le banc de sable en face.
Nous nous installons, la mer descend  doucement.
La foule commence à arriver c’est un défilé perpétuel sur la digue. Mais, comme les gens vont et viennent, le flux et régulier et ce n’est pas la cohue !
L’arrivée des phoques
Des cri s’élèvent  « regardez, regardez il y en a qui arrivent ! » »
En effet les phoques quittent le haut de la plage au loin. Ils descendent le bras de mer pour se réfugier sur le banc de sable qui restera entouré d’eau même à marée basse.
Ici, ils sont en sécurité, à la fois tout proches mais aussi à l’abri de l’Homme.
ils arrivent par petits groupes, nageant et sautant avec une aisance incroyable !

Mais une fois posés sur le sable ce sont des gros patauds !

Berck, les phoques sur le banc de sable

Les conditions de lumières ne sont pas terribles, nous avons le soleil en face. De plus,  la lumière est dure et se reflète sur l’eau.
Mais personne ne laisserai sa place. Car les phoques de Berck, on ne se lasse pas de les observer et de photographier.
Karin est aux taquets !

Au final  c’est 49 phoques qui sont arrivés sur le banc de sable !

Berck, les phoques sur le banc de sable

Phoques alignés, top départ !

Les cormorans
De l’autre côté de la digue des cormorans pêchent de petits poissons .
Nous nous fixons un petit challenge. Arriver à photographier un cormoran avec sa prise dans le bec, voilà le défit!

cormoran

Mission accomplie !

cormoran avec poisson dans le bec

La pause
Vers 13h nous décidons d’aller manger au petit resto que nous avions testé dimanche.
Cette fois il reste des vivres !
Nous faisons un mixe de salades de moule, de frites et nous dégustons un Welsh.
C’est une spécialité locale cuite dans une poêlon. Une tranche de pain grillé trempée dans la bière puis recouverte de Chedar fondu , hum délicieux !
Après le repas, Monique et Philippe nous quittent pour rentrer sur Paris.
Au marais
Pour finir l’après midi nous décidons de repartir dans le marais.
Mais le temps se couvre, il fait tout gris.
Nous restons donc dans les voitures à l’ affût et bien à l’abri !
Un gorge bleue vient se poser tout près .

Le hibou passe aussi

Mais ce soir la lumière décline trop vite. Nous plions bagages vers 17h30 car le temps se dégrade, la pluie arrive.
Demain nous irons voir les expositions au Crotoy .
error: Hey ! Ce contenu est protégé :-)
Ne ratez pas mes prochains articles !

Ne ratez pas mes prochains articles !

Inscrivez-vous gratuitement à ma newsletter pour recevoir avant tout le monde mes nouveaux articles

Votre inscription est validée !

Cet article vous a plu ?

Cet article vous a plu ?

Ne ratez pas les prochains !

Votre inscription est validée. Merci !